Offre exclusive

Les lunettes à partir de 35 euros (hors prix d’envoi) avec le code promo ENSEMBLE24 du 2 au 23 avril 2024

Comment nous avons avancé ?

Comme nous l’avons précisé, nous sommes parties de pas grand chose, nos valeurs dans le cœur, notre exigence du travail bien fait en tête et nos compétences en coordination de projet en poche. Nous avons avancé pas à pas.

Des recherches poussées

Le premier gros travail a été un travail de recherche et d’investigation sur tous les domaines abordés dans les autres articles et bien plus encore.

Curieuses dans l’âme, nous voulions tout savoir de l’industrie de la mode, de la crise environnementale, de la pollution marine, des matières premières, du recyclage, de la création d’entreprise, etc.

Nous avons donc dans un premier temps, lu, recherché et appris pendants plusieurs mois faisant ainsi mûrir notre réflexion et notre projet.

Un réseau élargi

Il a fallu ensuite confronter nos connaissances aux experts de chaque domaine. Nous avons commencé par appeler tous ceux qui pourraient nous aider puis nous sommes allées en rencontrer certains.

S’en est suivi un nombre incalculable d’appels et de rencontres. Nous avons très rapidement mis en place une méthodologie d’archivages de nos données, pour ne pas perdre (ou déformer) les nombreuses informations que nous apprenions chaque jour. Nous avons donc créé des documents :

  • prises de contact
  • comptes rendus
  • répertoire
  • archivage d’informations
  • etc.

Aujourd’hui, nous avons contacté/rencontré plus de 100 personnes différentes : associations, collectivités, entreprises, ingénieurs, accompagnateurs de projets, etc. dans des domaines aussi variés que le textile, la plasturgie, le commerce éthique, le recyclage, la pêche, le social, la lunetterie, la cordonnerie, la couture, les nouvelles technologies, l’innovation, le design , la communication, etc.

Fortes de ces rencontres et échanges, nous avons une bonne appréhension des enjeux de notre projet, ce qui nous permet d’interroger sans cesse la cohérence de celui-ci et de garder le cap !

C’est avec beaucoup d’entrain que nous contactons toutes personnes pouvant nous renseigner sur nos divers domaines de recherche, car bien entendu, et heureusement nous apprenons chaque jour!

Des accompagnateurs de projets

Nous avons rapidement contacté des personnes pouvant nous accompagner dans notre montage de projet : Initiative Cœur d’Hérault, BGE et des incubateurs d’entreprises (structure d’accompagnement de projets de création d’entreprise).

La BGE nous a bien accompagnées sur l’avant demande d’incubation. Il nous a permis d’accéder à quelques formations et a monté avec nous un premier business plan très prévisionnel.

La semaine prochaine, nous allons passer à l’oral pour être (ou non!) incubée à l’incubateur d’Alès qui est en partenariat avec l’école de Chimie.

Nous avons aussi des personnes de structures comme l’AD’OCC (l’Agence de Développement économique de la région d’OCCitanie) qui nous suivent et nous donnent de précieux conseils.

Enfin, nous sollicitons toutes structures, institutions, réseaux (ADEME, Département Hérault, Région Occitanie, Allizé plasturgie, EuropPlastic, etc.) dans nos questionnements et recherches techniques et scientifiques.

L’appui d’Alter Incub, numéro 1 en France dans l’accompagnement des entreprises sociales et solidaires, sera pour nous une aubaine dans la conception d’un modèle d’entreprise de l’innovation sociale.

Par la suite, lorsque la stabilité de l’entreprise le permettra, nous souhaitons développer le « pôle insertion socio-professionnelle » qui fait partie intégrante de ce projet d’entreprenariat. Il s’agit ici de promouvoir l’inclusion sociale des personnes fragilisées ou en situation de vulnérabilité : que chacun trouve sa place dans la société.

Mais à l’heure actuelle, nous n’en sommes pas encore là : « Pour les ambitieux qui veulent parvenir, l’habile patience est l’art de l’avenir. » Louis Belmontet

Des forums

Nous avons assisté au premier forum de la mode circulaire à Roubaix (oui, c’est très loin de Montpellier) en mai 2018 qui nous a conforté dans notre croyance en une mode plus responsable.

Nous avons plus récemment, le 09 octobre 2018, participé au 1er forum de l’économie circulaire en Occitanie. Nous y avons retrouvé plusieurs des acteurs du réseau que nous avions déjà sollicité. Par ailleurs, nous avons fait de nouvelles rencontres qui à l’avenir peuvent être déterminantes pour l’avancée de notre projet.

Prochaine date ? Allizé’Day le 25 octobre 2018. Une journée à Lyon avec les industriels de la plasturgie autour de la technique et de l’économie circulaire dans ce milieu. Quelqu’un nous prête le dico « Comprendre l’industrie de la plasturgie pour les nuls ? » 🙂

Et fin novembre, nous participerons surement à Pollutech à Lyon aussi -> http://www.pollutec.com/